Lily-Rose Depp et Cole Sprouse en couple ? L’actrice fait taire les rumeurs

La soirée des Golden Globes est chaque année révélatrice d’histoires d’amour, débutant ou se terminant… Brad Pitt a par ailleurs saisi cette occasion pour blaguer sur les rumeurs qui lui prêtent une aventure avec son ex-femme Jennifer Aniston. Et question rumeurs, il n’est pas le seul à essayer de s’en débarrasser. Lily-Rose Depp a assisté à la 77e cérémonie des Golden Globes Awards qui s’est tenue le dimanche 5 janvier 2020 à Los Angeles. C’est lorsqu’elle a quitté la soirée au bras de l’un de ses amis, que les mauvaises langues se sont mises à parler. En effet, la jeune femme de 20 ans a été aperçue se rendant à une soirée avec Cole Sprouse, juste après la remise des récompenses. Immédiatement, des rumeurs émergent sur un potentiel couple entre les deux acteurs. La fille de Johnny Depp et de Vanessa Paradis a, cette fois-ci, décidé de réagir.

⋙ Photos - Lily-Rose Depp irrésistible en robe bustier, aux côtés de Timothée Chalamet à Venise

Sur Instagram, Lily-Rose Depp a aussitôt démenti les ragots : “Les gars ! Je suis tombée sur mon AMI hier soir lors d’une soirée, rien de plus - s’il vous plaît n’en faites pas ce que ce n’est pas !”, a-t-elle inscrit dans sa story. Un message qui a le mérite d’être clair, même s’il est rare que la protégée de la maison Chanel s’empare des réseaux sociaux pour réagir aux fausses informations qui circulent sur elle. Selon nos confrères de Closer, la raison est toute trouvée : Cole Sprouse a déjà une petite-amie. L’acteur, qui s’est tout d’abord fait connaître en interprétant l’un des jumeaux de La vie de palace de Zack et Cody (Disney Channel) ainsi qu’en jouant le rôle de Ben Geller dans la mythique série Friends, est en réalité en couple avec sa co-star dans la série Riverdale Lili Reinhart. Quant à elle, Lily-Rose Depp serait également dans une relation avec le comédien français Timothée Chalamet. Rien n’est encore officiel, mais les deux jeunes stars auraient été aperçues échangeant des baisers en Italie. Une potentielle raison de

(...) Cliquez ici pour voir la suite