Lily-Rose Depp succombe à cette tendance qui divise le monde de la mode

La fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp est une véritable enfant de la balle. Actrice comme ses parents et mannequin comme sa maman, elle suit une trajectoire qui lui était destinée. Protégée des caméras durant toute son enfance, elle ne sort de l'ombre qu'en 2014 lorsqu’elle fait une apparition dans le film Tusk aux côtés de son père. Elle a 15 ans. Mais c’est surtout deux ans plus tard que la Lolita va être propulsée dans la sphère médiatique. Lors du défilé Métiers d’art de Chanel organisé au Ritz, somptueux palace parisien situé place Vendôme où Mademoiselle possédait sa propre suite, elle défile en robe de mariée rose poudré recouverte de tulle aux manches bouffantes XXL. A son bras, le couturier Karl Lagerfeld qui lui avait réservé le privilège de clore sa collection. C’est le passage obligé des défilés, une sorte d’apothéose attendue par les personnalités triées sur le volet. En plus d’être égérie de la marque de la rue Cambon, elle est le nouveau visage du parfum Numéro 5 près de 25 ans après sa mère. Même crinière blonde, même visage de poupée, même allure : les chiens ne font pas des chats.

En parallèle des campagnes avec la marque au double C, elle poursuit sa carrière au cinéma. En 2016, elle est à l’affiche du film Planétarium avec Natalie Portman et de La Danseuse qui relate la vie de Loïe Fuller, célèbre pour sa "danse serpentine". Elle a imaginé cette danse où elle tourne sur elle-même comme un papillon qui prendrait son envol. Le drame est présenté à Cannes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles