"Pas de limite dans l'absurde" : le duo du Palmashow présente le film "Mandibules"

·1 min de lecture

C'est la comédie surréaliste de la rentrée cinéma. Quentin Dupieux livre avec Mandibules une farce à l'ambiance estivale dans laquelle David Marsais et Grégoire Ludig campent deux amis un poil simplets, Jean-Gab et Manu, qui trouvent dans le coffre d'une voiture volée une mouche géante. Sans le sou, ils ont l'idée de l'apprivoiser et de la dresser, comme un drone, pour gagner de l'argent. "Ce n'était pas difficile de jouer les idiots, il fallait juste trouver le ton, la barrière à ne pas franchir. Après on s'est beaucoup amusés. Quentin (Dupieux, nldr) sait fixer les limites", raconte le duo du Palmashow mercredi sur Europe 1. 

Figure inclassable, avec aussi une carrière de musicien sous le nom de Mr Oizo, le réalisateur a fait rire avec Éric et Ramzy dans Steak, manié l'humour noir dans Au Poste !, avec Benoît Poelvoorde et filmé Jean Dujardin en obsédé du cuir dans Le Daim. "Il n'a pas de limite dans l'absurde mais quand il s'agit de diriger des comédiens, il est très précis", explique David Marsais.

Adèle Exarchopoulos "exceptionnelle"

Après avoir découvert leur mouche géante, les deux compères se lancent dans un road-trip burlesque, au sein de paysages aux faux airs de Far West. Ils rencontrent alors une bande d'individus fortunés, dont un jeune homme incarné par le chanteur Roméo Elvis et une jeune femme atteinte d'un trouble du langage qui l'empêche de s'exprimer sans crier, jouée par Adèle Exarchopoulos. "Elle a été exceptionnelle. On a été vraiment soufflés par son in...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles