Linda Evangelista a affronté deux cancers du sein au cours des 5 dernières années

Linda Evangelista, l'une des supermodels les plus connues des années 1990, a révélé jeudi au cours d'une interview accordée au Wall Street Journal qu'elle avait survécu au cours des cinq dernières années à deux cancers du sein.

L'ex-icône de la mode, qui sera prochainement au centre de la série documentaire Netflix The Super Models, n'avait jusqu'à présent jamais parlé publiquement de ses problèmes de santé.

Son cancer a été diagnostiqué pour la première fois en 2018. Linda Evangelista, qui avait 53 ans à l'époque, a aussitôt pris la décision de faire une mastectomie bilatérale. "Le cancer du sein n'allait pas me tuer", raconte-t-elle aujourd'hui.

"Creusez un trou dans ma poitrine"

Quatre ans plus tard, en 2022, Linda Evangelista a découvert que le cancer était revenu et qu'il était situé cette fois-ci dans un de ses muscles pectoraux. Elle se souvient avoir déclaré à son chirurgien:

"Creusez un trou dans ma poitrine. Je ne veux pas que ça soit beau. Je veux que vous creusiez. Je veux voir un trou dans ma poitrine quand vous avez terminé. Vous me comprenez? Je ne vais pas mourir de ça."

Linda Evangelista a assuré au Wall Street Journal que son état de santé est pour le moment "bon". Son médecin lui a néanmoins précisé que le cancer pouvait revenir. "Je sais que j'ai un pied dans la tombe, mais je profite au maximum de la vie", ironise le mannequin.

La supermodel avait également révélé en 2022 avoir subi une opération de chirurgie esthétique ratée qui lui a laissé de disgracieuses séquelles sur le corps et l'a contrainte à renoncer à son métier et à vivre quasi recluse.

Article original publié sur BFMTV.com