INTERVIEW - Line Renaud : "Mon prochain combat : le droit à mourir dans la dignité"

·1 min de lecture

Femme Actuelle : Ce n’est pas la première fois que vous publiez un livre de souvenirs. Qu’est-ce qui a motivé l’écriture de celui-ci ? Line Renaud : Le vrai livre de souvenirs, c’est le précédent, qui s’appelait Et mes secrets aussi, que j’ai écrit avec Bernard Stora, mon metteur en scène et grand ami. C’est la seule personne à laquelle je me serais confiée. Il me connaît bien et j’ose lui parler de tout. Ce livre ayant très bien marché, nous avons décidé d’en faire un deuxième. Quand j’étais à l’hôpital après mon AVC, je me suis rendu compte que j’avais encore beaucoup de choses qui me revenaient. Et quand Bernard venait me voir, je lui disais que j’avais oublié de lui raconter beaucoup de choses. Nous avons donc continué.

Était-ce une façon d’accélérer votre convalescence après l’AVC qui vous a touchée ? Une forme de thérapie ? L. R. : Oui, ça a un rapport. Je me serais probablement arrêtée là dans mes souvenirs mais, quand vous restez couchée pendant cinq mois, ça vous laisse le temps de réfléchir.

Vous avez été tour à tour chanteuse, meneuse de revue, comédienne. Quel bilan tirez-vous de cette carrière aux multiples facettes ? L. R. : Quand je chantais, j’étais folle de joie. J’adorais être sur scène, j’avais un grand plaisir à partir en tournée, surtout les tournées d’été, en plein air… Quand je pense à tout ce que nous faisions avec si peu de moyens, comparé à ce qui se fait aujourd’hui ! On présentait des spectacles avec très peu de matériel, ça tenait du miracle. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite