L'inquiétante tendance des tisanes abortives sur TikTok aux Etats-Unis

Après la décision de la Cour suprême de révoquer le droit à l'avortement, les Américaines se tournent vers des méthodes alternatives. Parmi elles, des décoctions d'herbes aux vertus soi-disant abortives qui peuvent se révéler dangereuses.

Depuis le choc de la révocation de l'arrêt Roe Vs Wade le 24 juin dernier, la résistance s'organise aux Etats-Unis. Une sororité décuplée par la restriction brutale du droit à l'avortement qui conduit les Américaines à se montrer créatives pour contourner un système inepte. Stockage de pilules du lendemain, déplacement dans un Etat voisin où l'IVG reste légal... C'est tout un réseau solidaire qui se développe pour outre-passer les fermetures de cliniques et les interdictions ou restrictions déjà instaurées dans 21 Etats. Parmi ces canaux devenus "clandestins", la plateforme TikTok sur laquelle se déploie depuis quelques semaines un drôle de langage codé.

Ainsi, dans une vidéo repérée par le site Dazed et vue plus de 300 000 fois, on peut entendre : "S'il vous plaît, n'achetez pas de thé d'armoise si vous êtes enceinte, car il provoquera une fausse couche !". Ou encore "herbes que vous ne devriez pas considérer si vous ne voulez pas avoir une fausse couche". Autant de recommandations à peine masquées dans ces courts clips aux apparences fun et légères. Et qui se multiplient ces derniers temps sur le réseau.

Alors que la panique et le désespoir ont gagné les femmes désireuses de mettre fin à une grossesse non-désirées, les fausses informations pullulent sur les réseaux sociaux, comme souvent en période de crise. Et parmi ces pourvoyeurs de désinformation se trouve "WitchTok", comme le signale Input. La communauté virtuelle des sorcières de TikTok n'est...

Lire la suite

VIDÉO - Déclic - Rebecca : "Mon déclic à moi a été d'avorter deux fois"

À lire aussi

Démissionner en direct ? C'est tendance sur TikTok
Porter un bas de maillot en haut : la tendance qui affole TikTok
"Raw water" : cette tendance qui cartonne aux Etats-Unis serait dangereuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles