Les liquides vaisselle écologiques le sont-ils vraiment ? La réponse de 60 millions de consommateurs

·1 min de lecture

Nous avons tous à la maison du liquide vaisselle acheté en grande surface pour nettoyer assiettes et couverts à la main. Lorsqu'on les achète au supermarché, nous sommes de plus en plus nombreux à opter pour ceux qui se déclarent écologiques et/ou hypoallergéniques. Mais le sont-ils vraiment ? 60 millions de consommateurs a passé au crible 40 produits de marques différentes, écolo ou non, pour déterminer s'ils respectent réellement ce qu'ils vendent sur l'étiquette. Les résultats de l'enquête sont très mitigés.

L'utilisation du liquide vaisselle pose un souci sur le plan écologique puisque, lorsque nous faisons la vaisselle, il est emporté avec l'eau dans les canalisations et termine dans les rivières. Ce qui a un impact direct sur l'environnement, et particulièrement sur l'écosystème marin. Parmi toutes les références écologiques testées 60 millions a relevé la présence de presque autant de produits irritants que dans les liquides vaisselles qui ne se revendiquent pas écologiques. "Parmi eux, le cocamidopropyl betaine, le laurylsulfate de sodium et le laureth sulfate de sodium – tous des tensioactifs irritants – ou encore le limonène – un parfum très allergisant". Heureusement, les produits étiquetés écolo peuvent au moins se vanter de contenir "deux fois moins de toxiques [dangereux] pour les organismes aquatiques".

60 millions a donc établi un tableau comparatif afin de déterminer qui s'en sortait le mieux d'un point de vue écologique et sanitaire. Seuls 14 d'entre eux ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite