L'Islande donne son feu vert à la reprise de la chasse à la baleine

L'Islande avait suspendu la chasse à la baleine pendant plus de deux mois. Le non prolongement de cette suspension a été très mal accueilli par les groupes de défense des animaux.

L'Islande a finalement donné son feu vert à la reprise de la chasse à la baleine le 1er septembre 2023. Le pays avait suspendu cette pratique pendant plus de deux mois (jusqu'au 31 août) au nom du bien-être animal. Un prolongement de cette décision était quelque peu attendu. L'Islande est l'un des trois derniers pays avec la Norvège et le Japon à autoriser la chasse à la baleine.

"Inexplicable"

Le gouvernement islandais avait suspendu fin juin et pour deux mois cette pratique après la publication d'un rapport concluant que la chasse à la baleine n'était pas conforme à la loi sur le bien-être animal. "La chasse à la baleine peut reprendre demain", a indiqué le ministère de l'Agriculture et de la Pêche dans un message à l'AFP le 31 août.

Cette décision a été très mal accueillie par les groupes de défense des droits des animaux qui espéraient la fin de cette pratique controversée. La ministre de l'Agriculture Svandis Svavarsdottir a "de façon inexplicable décidé d'ignorer les conclusions scientifiques univoques qu'elle avait elle-même sollicitées montrant que la chasse commerciale à la baleine est cruelle et brutale", a réagi Ruud Tombrock, directeur exécutif de la Humane Society International (HSI), dans un communiqué.

Ce rapport des autorités vétérinaires du pays estimait que la mise à mort des cétacés prenait trop de temps. Des vidéos récemment diffusées par ces autorités ont montré l'agonie choquante d'une baleine chassée en 2022, qui avait duré cinq heures. Pour justifier ce feu vert à la reprise de la chasse, le ministère estime, dans un communiqué, qu'il existe "une base pour changer les méthodes de chasse aboutissant à de moindres irrégularités et par conséquent à une amélioration du point de vue du bien-être animal".

Repérages en mer

La licence de pêche de la dernière société de chasse active dans le pays, Hvalur, expire en 2023. Elle avait déjà annoncé que cette saison serait sa dernière à cause de la baisse de rentabilité de la pêche. La société n'a pas réag[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr