Liste de courses : J’achète quoi à manger pendant le confinement ?

Marjolaine Daguerre

Depuis plusieurs jours maintenant, la France – et le monde – est en confinement quasi-total (même si quelques récalcitrants bravent la maladie et les recommandations officielles, mais c’est une autre histoire). Du coup, bloqué.e entre nos quatre murs, la cuisine s’avère une échappatoire ludique, qui peut occuper les enfants, mais aussi une activité gourmande qui permet de garder le moral. Mais du coup, on met quoi sur sa liste de courses ?

Déjà, il faut savoir raison garder. Il n’y a pas de pénurie alimentaire, il n’est pas donc pas nécessaire de dévaliser les rayons – en particulier celui des pâtes qu’il ne faut pas consommer en excès pendant cette période – mais plutôt acheter des produits qui permettent de respecter l’équilibre alimentaire à la maison. Comme on va moins se dépenser et bouger quotidiennement, il est primordial de garder en mémoire les règles de bases de l’alimentation. Sans parler nécessairement de prise ou perte de poids, il est important d’apporter à l’organisme toutes les vitamines, fibres, protéines et nutriments, qui sont l’essence même du fonctionnement du corps et de nos fonctions vitales. Sans parler de notre système immunitaire qu’il ne serait pas incongru de booster en ces temps incertains.

Je prends quoi au rayon fruits et légumes : tout ce qu'on veut ! Des carottes, des courges, des champignons, des choux, des épinards, des bananes, des agrumes, ou encore des pommes et des poires, pour faire le plein de vitamines, notamment la C et la provitamine A (bêta-carotène) qui agissent respectivement sur l’anti-oxydation des cellules de l’immunité et qui stimule la fabrication des anticorps. On peut les acheter en version fraîche mais aussi surgelée.

Je prends quoi au rayon crémerie beurre et fromage, pour leur apport en calcium, mais aussi en vitamine A. Si on garde en tête qu’il ne faut pas abuser sur les quantités (difficile,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi