Littérature : la « connerie » fait recette

Anne Lamy

Deux livres sur la "connerie" humaine d'hier jusqu'à nos jours !

Deux ouvrages rendent un hommage appuyé à la bêtise humaine, dont l’époque livre chaque jour un bel échantillon. Dans la BD Faut pas prendre les cons pour des gens (Fluide glacial), Emmanuel Reuzé et Nicolas Rouhaud traitent par l’absurde les grands sujets de société : migrants, sans-abri, école, hôpital, etc. Un album grinçant et drôle qui rappelle combien notre monde marche sur la tête. Cela n’est pas nouveau, observe le psychologue Jean-François Marmion, qui s’est entouré d’historiens, de linguistes ou de philosophes pour cette Histoire universelle de la connerie (Sciences Humaines). Du néolithique à nos jours, les cons ont en effet jalonné l’Histoire de l’humanité : entre injures racistes, connerie médicale, connerie du temps des pharaons ou de l’ère de la mondialisation, par quel chapitre commencer ? Notre cœur balance ! Nous sortirons de ces saines lectures moins ignorants... Donc forcément plus intelligents !

>A également : Ringxiety, amae, basorexie... Connaissez-vous les 154 émotions ?

...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi