L'ivermectine, un traitement prometteur contre le Covid-19 selon l'Institut Pasteur

·1 min de lecture

Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont montré que l’ivermectine, une molécule commercialisée comme traitement antiparasitaire, protège des symptômes de la Covid-19 dans un modèle animal. Les scientifiques affirment, dans un communiqué, avoir observé "que la prise d’ivermectine est associée à une limitation de l’inflammation des voies respiratoires et des symptômes qui en découlent".

Comme le rappelle l'Institut Pasteur, le Covid-19 induit généralement des symptômes respiratoires et pulmonaires pouvant entraîner, dans les cas graves, une détresse respiratoire mortelle. Leurs travaux ont donc porté sur l'impact de l'ivermectine sur les symptômes du covid-19. Leurs travaux, publiés dans la revue Molecular Medicine, montrent que "la prise de ce médicament à des doses standards permet de réduire, dans un modèle animal, les symptômes et la gravité de l’infection au SARS-CoV-2"."

"De manière surprenante, nous avons observé que le traitement à l'ivermectine n'a pas limité la réplication virale, les modèles traités et non traités présentaient des quantités similaires de charge virale dans la cavité nasale et dans les poumons. Nos résultats révèlent que l’ivermectine possède un effet immunomodulateur et non antiviral" commente Guilherme Dias de Melo, premier auteur de l’étude. "Ces travaux ouvrent la voie à des axes de développement pour de meilleurs traitements contre la Covid-19 chez l’Homme" ajoute Hervé Bourhy, autre auteur (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Mélanome : méfiez-vous des excès de soleil !
Quels sont les bienfaits des phytominéraux ?
Qu'est-ce que le vitiligo, cette maladie qui s'affiche tout l'été en France ?
DIRECT Covid-19 en France ce 15 juillet : chiffres, annonces
Pour votre microbiote, mangez des laitages !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles