Liverpool-Réal : Gérald Darmanin admet une « utilisation disproportionnée » de la force

Les incidents survenus le samedi 28 mai lors de la finale de la Ligue des champions et l’utilisation abusive du gaz lacrymogène par les forces de l’ordre défraient la chronique depuis quelques jours. Auditionné par le Sénat, le ministre de l’Intérieur a concédé l’existence de « gestes inappropriés et disproportionnés de la part de policiers ou de gendarmes mobiles ».

Mercredi 1er juin, auditionnés par le Sénat, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera ont dû s’expliquer sur le fiasco policier lors de la finale Liverpool-Réal Madrid quatre jours plus tôt. Après avoir martelé à maintes reprises que la responsabilité allait aux supporters anglais et aux détenteurs de faux billets, Gérald Darmanin a finalement admis l’existence de « gestes inappropriés et disproportionnés de la part de policiers ou de gendarmes mobiles ».

« J’ai vu personnellement deux faits, où manifestement l’ordre public et l’utilisation du gaz lacrymogène étaient contraires aux règles d’emploi », a expliqué le ministre de l’Intérieur, qui n’a toutefois pas précisé de quels faits il s’agissait précisément. Sur les vidéos qui ont massivement circulé après les incidents de la finale de la Ligue des champions, nombreux semblent être ces manquements ; sur l’une d’elle, le gaz lacrymogène est utilisé en direction de personnes âgées, de familles et même d’un enfant. « Le gaz “lacrymo” a permis de sauver un certain nombre de personnes de l’écrasement mais il a aussi causé de gros dégâts, notamment sur des enfants […]. Je voulais m’excuser très sincèrement de cette utilisation disproportionnée », a-t-il ajouté.

La police des polices saisie

Gérald Darmanin a assuré avoir « demandé des sanctions au préfet de police pour ces...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles