Livres : 5 romans qui raviront les adeptes de piscine

Alors que Colombe et Marine Schneck livrent leur guide des piscines à Paris, les romanciers se jettent à l'eau.

Swimming cool             

Oscar Klein, ancien champion de natation, s’est consacré à sa carrière et a délaissé femme et fils. Lorsque la cellule familiale explose, il se retrouve seul et coule. Pour le sortir de cette mauvaise passe, sa mère le fait revenir dans son Alsace natale et le persuade de devenir professeur d’aquagym dans une maison de retraite ! Fort en émotions, ce roman est un mélange réussi entre « Le Grand Bain » et « Bienvenue chez les Ch’tis ».

9782080282743_LeSyndromeDeLaBrasseCoulee_Couv_HD
9782080282743_LeSyndromeDeLaBrasseCoulee_Couv_HD

 

©Presse

« Le syndrome de la brasse coulée », de Julia Mattera (Flammarion, 296 p.), disponible sur Amazon.

L'eau à la bouche                                                                             

Léna, une lycéenne de 15 ans, passe ses vacances à la piscine avec Max, sa meilleure amie, et Sabrina, qu’elle vient de rencontrer. Le grand bassin devient un terrain de jeux et de manigances, notamment avec deux garçons, Yannis et Lounès, jusqu’à ce que tout dégénère. Léa Tourret décrit de façon crue et sensuelle le désir qui s’insinue. C’est fort, senti, trash parfois. Comme dans un film d’Abdellatif Kechiche.

TOURRET Léa COUV La fille de la piscine
TOURRET Léa COUV La fille de la piscine

 

©Presse

« La fille de la piscine », de Léa Tourret (Gallimard, 158 p.), disponible sur Amazon.

Baigné de lumière           

L’océan Atlantique près de son village breton, la piscine d’un petit hôtel de Bagdad, le grand bassin de Keller dans le 15e arrondissement de Paris, les remous de la mer autour du château d’If, sans oublier...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles