2 / 7

« Moi, ce que j’aime, c’est les monstres », d’Emil Ferris (M. Toussaint Louverture)

En 2002, Emil Ferris(née en 1962 à Chicago), mère célibataire et illustratrice, gagne sa vie en dessinant des jouets et en participant à la production de films d’animation. Lors de la fête de son quarantième anniversaire avec des amis, elle se fait piquer par un moustique et ne reprendra ses esprits que trois semaines plus tard, à l’hôpital. On lui a diagnostiqué une méningo-encéphalite : elle est frappée par l’une des formes les plus graves du syndrome du Nil occidental. Les médecins lui annoncent qu’elle ne pourra sans doute plus jamais marcher. Pire encore, sa main droite, celle qui lui permet de dessiner, n’est plus capable de tenir un stylo.Alors qu’elle ne se voit plus aucun avenir, les femmes fortes à ses côtés l’encouragent, et Emil décide de se battre. Elle va jusqu’à scotcher un stylo à sa main pour dessiner et à force de persévérance, elle s’améliore. Emil décide de prendre un nouveau départ et s’inscrit au Chicago Art Institute, dont elle sortira, avec son diplôme, d’un pas déterminé. C’est à cette époque qu’elle commence l’écriture de son roman graphique. Elle mettra six ans à réaliser cette œuvre de près de 500 pages. Après 48 refus, un éditeur indépendant accepte le manuscrit.En août 2018, le premier tome deMoi, ce que j’aime, c’est les monstres paraît en France. Du jour au lendemain, Emil Ferris est pro- pulsée parmi les « monstres » sacrés de la bande dessinée. Tandis que les réimpressions s’enchaînent, c’est unanime : il s’agit d’une œuvre d’exception. Les critiques louent la réussite, les libraires s’en emparent, les lecteurs adorent et en janvier 2019, Emil Ferris reçoit à Angoulême la plus grande distinction. Octobre 2019, elle est invitée sur le plateau de La Grande Librairie. Une artiste de niveau mondial est née.

Delphine de Vigan


Livres : le top 10 du mois de janvier

On commence l’année par la meilleure des façons en savourant nos dix coups de cœur littéraire du mois.Notre bonne résolution pour cette nouvelle année ? Continuer d’entretenir notre appétit littéraire (insatiable). Après le tourbillon des fêtes de fin d’année, on s’octroie quelques soirées beaucoup plus calmes, pour bouquiner. Alors si vous avez d’ores et déjà terminé de dévorer les livres reçus au pied du sapin, nous vous proposons une sélection de dix coups de cœur, lue et approuvée par la rédaction.Des livres pour tous les goûtsAu programme de ce mois de janvier : des livres pour s’émouvoir, s’évader ou bien encore se cultiver. Piochez - au gré de vos envies - dans ces pépites littéraires, vous trouverez forcément votre bonheur. A vos marques, prêt.e.s, dévorez !