Logan Brown, homme transgenre enceint, à la une de « Glamour »

À l’occasion du mois des fiertés, Logan Brown brise les tabous en devenant le premier homme trans enceint en couverture du magazine « Glamour » au Royaume-Uni.

« Trans, enceint, fier ». Aux côtés de Logan Brown, homme trans enceint, ces trois mots font la une de la version britannique du magazine féminin « Glamour » pour son numéro de juin sur l’homoparentalité et la transparentalité.

« Je suis un homme trans enceint et j’existe »

La main posée sur son ventre arrondi, deux semaines avant d’accoucher de sa fille Nova, Logan Brown pose avec grâce. Il arbore sur sa peau un costume peint avec du maquillage et tient le regard du lecteur comme pour dire que c’est possible, que les codes peuvent être changés et que les hommes trans peuvent être enceints.

« Je suis un homme transgenre enceint et j’existe. Peu importe ce que qui que ce soit peut dire, j’en suis la preuve vivante », déclare le Britannique de 27 ans au magazine féminin. Devenu célèbre grâce à son blog Up The Duff Man lancé en mars où il raconte sa grossesse hors du commun et s’entoure d’une communauté, il est aussi victime de commentaires haineux, parfois même violents.

C’est une triste évidence pour le jeune homme qui a expliqué, dans son interview à « Glamour », ne pas avoir été surpris par les attaques qu’il a reçues après l’annonce de sa grossesse. « Ces personnes disent des choses en ligne qu’ils ne me diraient probablement jamais en face », dit-il en dénonçant la lâcheté de ses détracteurs.

Devant l’acharnement des « guerriers du clavier », comme les appelle Logan Brown, le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi