Loire-Atlantique : un gourou condamné à 15 ans de prison

Cette décision vient confirmer une précédente condamnation prononcée en 2017 pour des faits similaires. Le gourou avait déjà écopé de 15 ans de prison.

L’ancien gourou Gabriel Loison a été condamné à 15 ans de prison par la cour criminelle de Loire-Atlantique pour viols et abus de faiblesse. La peine du fondateur de l’Université de la nature et de l’écologie de la relation « se confondra totalement » avec une précédente condamnation prononcée en 2017 par la cour d’assises d’appel d’Ille-et-Vilaine. Placé en détention en 2011, Gabriel Loison devrait sortir de prison « au plus tard fin 2023 », selon son conseil.

Côté parties civiles, « l’objectif était que la culpabilité de Gabriel Loison soit reconnue et c’est le cas », s’est réjoui Me Brett Lemeur. Trois femmes et un homme, anciens adeptes de l’Université, accusaient son fondateur d’agressions sexuelles et de viols, évoquant aussi des coups et humiliations.

Ancien gourou des « Jardins de la vie », répertoriés comme secte par la commission parlementaire sur les sectes en 1995, Gabriel Loison avait ensuite fondé « l’Université de la nature et de l’écologie de la relation ». Il présentait cette organisation comme un collectif de recherche qui formait des « Maîtres de santé » via différents stages.

Désir de domination

Cheveux blancs coiffés en arrière et barbiche, l’ancien gourou a dénoncé lors du procès une « culture du mensonge ». Aujourd’hui âgé de 82 ans, il a expliqué d’une voix éraillée n’avoir jamais eu que des relations sexuelles consenties.

Lors de ses réquisitions, l’avocat...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles