Loisirs, travail, logement: ces nouveaux services nés avec la crise sanitaire

·1 min de lecture

Pour eux, le confinement a du bon! Suite à leurs échanges à distance sur les réseaux sociaux, Dominique Valentin et Christophe Moquillon ont créé VivrOVert. "En voyant tous ces citadins fuir les grandes villes pour s'installer à la campagne, on a eu l’idée d’un site pour les aider à trouver leur nouveau lieu d’habitation." La pandémie n’a pas eu raison de l’esprit d’entreprise ! Mieux, le cru 2020 en matière d’entrepreneuriat est même très positif. Sur les douze derniers mois, le nombre de créations a augmenté de 4,5% par rapport à 2019. Pour certains, la période extraordinaire, au sens littéral, s'est transformée en opportunité de marché. Avec la généralisation du télétravail, la ruée sur les plateformes d’e-commerce, l’essor de la vente à emporter, ces jeunes pousses ont trouvé de nouveaux débouchés et proposent des services innovants et durables, au-delà de la pandémie. En voici une sélection.

Avec les confinements successifs, l’envie de vivre au vert est de plus en forte. Ainsi, près d'un tiers des franciliens prospectent loin des villes mais sans savoir où déménager. A l’initiative d’un réseau de lieux de coworking en milieu rural, Dominique Valentin a eu l’idée d’une plateforme pour aider les candidats à l’exode à trouver leur lieu d’habitation, au moyen d’une soixantaine de critères : taux d’ensoleillement, proximité d’une gare, connexion internet, prix de l’immobilier, offre culturelle….Une carte de France mentionne les zones propices à l’installation sur 25 km2 : "lorsque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles