Quelle est l'origine du hamburger ?

·1 min de lecture

Qui l’aurait cru ? Le hamburger, star des fast-foods, compagnon de route du Coca-Cola, est en fait une pièce rapportée. Le sandwich rond n’est pas né chez l’Oncle Sam, mais à plus de 6 000 km de là, précisément à Hambourg. Au XIXe siècle, c’est dans les gargotes et les cantines ouvrières de ce grand port du nord de l’Allemagne qu’il était servi. Il se présentait alors dans son plus simple appareil : deux bonnes tranches de pain, probablement brioché, entre lesquelles reposait un bout de viande hachée, mélangée à de la chapelure et relevée d’oignons. La préparation est roborative, et elle est aussi facile à emporter. Lors des grandes vagues d’immigration vers le Nouveau Monde, le casse-croûte est tout naturellement proposé sur les navires qui assurent la traversée de l’Atlantique.

Sans doute a-t-il fallu quelque temps pour que le hamburger ne devienne burger. Mais une fois la spécialité mise à la sauce US, elle n’a plus quitté le menu des Américains au point de faire saliver quelques entrepreneurs éclairés. Deux frères notamment, qui, dans les années 1930, tiennent un stand de hot dogs en Californie. Richard et Maurice McDonald ont l’idée d’un restaurant à base de plats de viande préparés rapidement et bon marché : pour eux, le hamburger c’est du tout cuit ! Ils vont donc le décliner, accompagné d’une autre recette européenne qui a tout juste débarqué, les frites. Ils ont bien fait. Leur nom est aujourd’hui à l’enseigne de 38.000 établissements dans le monde. Mais ils ne sont pas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles