Lorsque l'on déguste une figue, on mange aussi un insecte, mais lequel ?

·2 min de lecture

La figue, quel fruit délicieux qui émoustille les papilles. C’est un festival de couleurs et de saveurs que de nombreuses personnes adorent manger. En réalité, il s’agit d’un faux fruit. Du point de vue botanique, il s’agit d’une inflorescence en forme de réceptacle charnu qui regorge plusieurs centaines de minuscules fleurs croquantes et qui quand elles sont matures, deviennent comestible rapporte le média Bibamagazine.

Un insecte est impliqué dans le cycle naturel de cette fleur inversée. Il s’agit de la guêpe. Elle vient déposer ses larves à l’intérieur du fruit. Cela se prénomme le mutualisme. En réalité, il existe deux types de figues. Les mâles et les femelles. La guêpe du figuier dépose ses œufs dans la figue mâle, car la forme particulière de ce fruit facilite son accueil. Mais au moment de la pénétration, la guêpe casse ses ailes et ses antennes. Elle ne peut donc plus ressortir, prisonnière, elle meurt.

Nous mangeons une guêpe

Donc, par logique, nous mangeons une guêpe quand nous savourons une jolie figue. Vous ne la mangez pas vraiment directement, parce qu’une enzyme de la figue qui s’appelle ficine aide à dégrader le corps de la guêpe qui se trouve à l’intérieur et la transforme en protéines. Mais que reste-t-il des larves qui sont dans ce faux-fruit ? Les nouveaux nés mâles ne possèdent pas d’ailes. Leur unique but est de s’accoupler avec des femelles (leurs sœurs) afin de creuser un trou pour qu’elles aient l’opportunité de sortir avec le pollen. Les bébés mâles finissent par mourir dans la figue. Tandis que les femelles arrivent à en sortir et à réaliser le même schéma pour se reproduire dans un nouveau fruit du figuier. Un cycle étonnant qui nous laisse encore la bouche baie et qui fascine complètement.

Comment déguster une figue ?

La figue est très riche en antioxydants et également en...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles