Losartan : ce médicament contre l'hypertension actuellement en pénurie, peut être substitué

·1 min de lecture

Les médicaments à base de losartan (qui peuvent aussi être associés à de l'hydrochlorothiazide) permettent de lutter contre l'hypertension. L'Agence du médicament (ANSM) rappelle qu'ils servent à traiter l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque et sont utilisés dans la prévention de l'insuffisance rénale liée au diabète de type 2, ou encore pour prévenir la morbidité cardiovasculaire après un infarctus du myocarde.

Ces traitements souffrent actuellement de défauts d'approvisionnement en France, mais l'Agence a publié ce 27 octobre un communiqué avec des recommandations pour que les patients continuent d'avoir accès à un traitement.

Parmi les laboratoires qui éditent ces médicaments, certains ont stoppé la production car une impureté "de type azide" a été détectée au sein du traitement. Le temps que les investigations soient menées, une partie des lots de losartan qui arrivaient en France est donc suspendue.

Pas d'urgence à retourner chez le médecin pour une nouvelle prescription

Les patients traités par cette molécule n'auront pas à arrêter leur traitement, ni à retourner chez leur médecin en urgence. Car, à défaut d'une nouvelle ordonnance pour s'adapter à ce manque, "le pharmacien pourra remplacer le losartan par un autre médicament de la classe des sartan, à titre exceptionnel et temporaire, jusqu'à la prochaine consultation médicale".

Le médecin sera prévenu. L'ANSM précise que cette opération est possible quelle que (...)

Lire la suite sur Topsante.com

3e dose vaccin Covid : pour qui ? obligatoire pour le pass sanitaire ?
DIRECT Covid-19 en France ce 28 octobre : chiffres, annonces
Peut-on trouver un remède au Covid-19 chez les chevaux ?
Psoriasis : symptômes, causes, traitements
Alzheimer : un test de reconnaissance d'images pour détecter les troubles cognitifs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles