Lotion après-rasage naturelle : l'astuce d'une pharmacienne pour apaiser la peau en quelques secondes

·1 min de lecture

Comment apaiser naturellement la peau après le rasage du corps ou du visage ? Un Docteur en pharmacie confie quels actifs végétaux utiliser pour concocter facilement une lotion maison.

Après l'épilation des jambes, des aisselles ou du visage, la peau peut tirailler, voire être irritée. Et s'il existe des lotions après-rasage dans le commerce, elles contiennent parfois de l'alcool ou des ingrédients artificiels que certains consommateurs préfèrent éviter. Bonne nouvelle, la nature recèle de trésors végétaux qui permettent de concocter soi-même une formule apaisante dont on maitrise tous les composants.

Mais pas question d'improviser ! Pour être certain de ne pas commettre d'impair, mieux vaut se tourner vers un spécialiste de la cosmétique. Fabienne Millet, Docteur en pharmacie et auteure du Grand guide des huiles essentielles (éd. Marabout) maitrise le pouvoir des plantes à merveille. Pour Florame, elle a imaginé une recette beauté maison très facile à réaliser, dans laquelle l'eau florale de mélisse est à l'honneur.

L'eau florale de mélisse, un actif naturel apaisant contre le feu du rasage

De l'eau florale de mélisse.
De l'eau florale de mélisse.

L'eau florale de mélisse apaise à la fois le corps et l'esprit. Elle calme tous les types de peau et favorise le lâcher-prise et la détente grâce à son parfum citronné rafraîchissant. Multi-usages, elle peut tout aussi bien être vaporisée sur les poignets et la nuque avant l'endormissement qu'appliquée sur une piqûre d'insecte pour soulager les démangeaisons. Un allié de choix pour les peaux fraichement rasées !

A découvrir également : Soin capillaire naturel : mélangez ces 4 ingrédients pour nourrir vos...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles