Lou Doillon : « Je fais les choses à l’instinct »

·2 min de lecture

Pour notre spécial fête des Mères, on célèbre une artiste devenue maman à 19 ans. Toujours éclectique et électrique, Lou Doillon nous envoûte plus que jamais.

Chanteuse, musicienne, dessinatrice, animatrice, mannequin… Vous vous déployez dans plein d’univers !
Lou Doillon - J’ai la chance d’avoir toujours aimé fabriquer des choses diverses. Il fut un temps où tout cela était de l’ordre de la dispersion pour certains, alors que, pour moi, le désir de créer a peu à voir avec le médium. Ce qui me plaît le plus, c’est l’écriture, le dessin et la musique. Je fais les choses à l’instinct et à l’instant. Il y a toujours une forme d’urgence dans ma façon de fonctionner. Dans une année où tout s’est retrouvé à l’arrêt, j’ai pu finalement continuer à développer mon monde. J’ai ressenti un vrai désir de m’exprimer et que l’on vive cette période tous ensemble. D’où l’idée de mes live sur Instagram. Ainsi, on s’est tenu la main pendant cinquante-neuf jours, et cette intensité-là m’a fait énormément de bien. Ça a été assez violent quand elle s’est arrêtée. Mais je me suis enfermée trois mois de plus pour dessiner, finaliser mon EP… Et, en septembre, j’avais terminé plusieurs projets, notamment les dessins pour la réédition du livre Just Kids, de Patti Smith*. Les live ont amené RTL 2 à me contacter pour me confier une émission. Très étonnamment, j’avais créé de la vie.

C’est ce qui vous anime ?
Lou Doillon - Si je ne faisais pas ce métier, je deviendrais barge, et ce qui est intéressant, c’est le moment où l’on arrive à se confronter à...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles