Quand Lou Doillon faisait ses premiers pas au cinéma sous la direction de son père

·1 min de lecture

Aujourd'hui âgée de 38 ans, Lou Doillon est une actrice et chanteuse accomplie. Née dans une famille d'artistes reconnus, ces premiers pas dans le cinéma n'ont pourtant pas été de tout repos. En 1998, elle est décidée à interpréter le rôle principal dans Trop (peu) d'amour dont son père, Jacques Doillon, est le réalisateur. "Je me suis battue pour faire ce film", s'exclame l'actrice franco-britannique au micro d'Europe 1. "J'ai fait le casting pendant un mois et demi. Il ne voulait pas de moi."

>> A ECOUTER AUSSILe portrait inattendu de… Lou Doillon

Ce n’est que quelques semaines avant le début du tournage que son père lui fait comprendre qu'il compte sur elle pour le rôle de Camille. La jeune fille, alors âgée de 15 ans, n'est pourtant pas au bout de ses peines. Le tout premier jour, elle ne connaît pas assez bien son texte... du moins aux yeux de ce metteur en scène très exigeant. Après une prise ratée, il congédie sa fille. "Assez calmement, il m'a dit 'Tu prends tes affaires et tu rentres à l'hôtel. Quand tu connaîtras ton texte parfaitement, tu pourras être digne d'un tournage'", narre l’actrice. Il lui refuse même le droit d’être conduite en voiture. "On tournait quand même en haut d'un fort dans le Jura, donc j'ai marché 1h45 pour revenir à l'hôtel, en larmes."

"Je crois que le mieux qu'il m'ait dit, c'est 'passable'"

La sévérité de son père pousse en tout cas Lou Doillon dans ses retranchements : elle travaille d’arrache-pied jusqu’à connaître son texte sur l...


Lire la suite sur Europe1