Louis Bertignac : ses terribles confidences sur sa consommation de drogue

Louis Bertignac a ouvert son cœur dans l'émission En Aparté, diffusée sur Canal+, jeudi 16 juin 2022. Alors qu'il a été interrogé par Nathalie Levy sur le succès du groupe Téléphone, dans les années 80, dont il fait partie, le chanteur n'a pas hésité à évoquer les excès qui ont accompagné la réussite. "La drogue était assez inévitable quand on était dans le rock à cette époque-là. Tous les gens qui gravitaient autour de nous nous proposaient des substances. On avait du mal à refuser, surtout moi", a-t-il débuté avant d'assurer qu'il était devenu accro à la drogue. "Je craquais assez souvent. Parfois, des jours, je prenais tout ce qui pouvait exister. Tout dans la même journée. C'était un peu débile. Je me suis fait avoir".

En évoquant cette période terrible de sa vie, Louis Bertignac a expliqué qu'il était tombé malade. "J'ai chopé une hépatite C, dont je me suis rendu compte trente ans après. Mais bon, je peux pas dire que je regrette, c'est ma vie, elle a été comme ça. Ça fait partie de cette histoire quoi !" La journaliste a alors voulu savoir pourquoi il avait pris la décision de tout arrêter pour retrouver une vie plus saine. C'est entre 25 et 30 ans, qu'il s'est rendu compte qu'il avait besoin d'un renouveau. "Je me dis : 'Écoutes mon pote, aujourd'hui t'as deux solutions. Sois tu vas du côté de la drogue et tu fonces, tu as une vie dans le rêve. Tu vas te griller comme une allumette comme l'ont fait Jimi Hendrix, Janis Joplin... Tu vas crever à 27 ans comme ceux-là. Sois, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles