De Louis XVI à Toulouse-Lautrec, les origines surprenantes de la mousse au chocolat

·1 min de lecture

Chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi dans Historiquement vôtre, notre chroniqueur culinaire Olivier Poels nous livre l'histoire d'un plat emblématique. Jeudi, il se penchait sur la célèbre mousse au chocolat, qui régale petits et grands depuis des décennies. Olivier Poels livre également sa recette, sans crème ni sucre. 

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Il est bien difficile de résister à un pot de mousse au chocolat. Et le premier qui n’y a pas résisté c’est Louis XVI (au 18e siècle). Il aurait été l’un des premiers à en déguster grâce au talent inventif de l’un de ses cuisiniers, le Suisse Charles Fazi. Le terme mousse au chocolat arrivera un peu plus tard, au 18e siècle, par un autre chef qui s’appelle Menon. Et en 1820, on trouve la première recette dans le Cuisinier royal, et qui est signée Viard. A partir de cette date, la mousse au chocolat va rentrer dans le pays des desserts que les gens vont pouvoir réaliser chez eux. On prête également à Toulouse-Lautrec d’avoir inventé une recette de mousse au chocolat en mélangeant du cacao à des œufs montés en neige, en ajoutant du sucre et du beurre.

La recette de la mousse au chocolat d’Olivier Poels (sans crème, ni sucre) : 

Les ingrédients 

120 grammes de chocolat 

3 œufs 

Une petite pincée de sel 

1 - Casser le chocolat en petits morceaux et le faire fondre tranquillement au bain-marie. 

2 - Séparer les blancs des jaunes et monter les blancs en neige...


Lire la suite sur Europe1