Sous la loupe de Match - Un écrin dans l’Ain, le Jiva Hill Resort

Première impression : 8,7/10C’est la photo de vacances dans ce qu’elle n’a d’absolument pas cliché : des vallons verts sous un ciel tendre. Bien plus profonde qu’une couleur qui s’estomperait avec le temps ou un paradis pour golfeurs… Intime, bucolique et joyeuse, la photo révèle deux aspects de la vie : le bonheur et l’addiction. Le Jiva Hill pourrait se vivre comme une dose. D’adrénaline et de sédatif, tout à la fois : apaisement et septième ciel. Cet ascenseur émotionnel est posé là, dans son paradis vert de 45 hectares où des chevaux de branche imitent les chevaux de course invités à séjourner là. Un univers de bois et de miroirs où les banquettes répondent aux appliques, dessinant la précise géométrie des lieux.Le point fort : La table 9,2/10Au restaurant italien “Le Jardin”, on se laisse amadouer par la force de la cuisine italienne pensée par la Cheffe Francesca Lazzari. Sa cuisine est sublime et vise le zéro déchet. C’est ce qui me vaut sur mon aubergine à la parmesane ces fine