L'ouragan Idalia touche terre en Floride

L'ouragan Idalia, rétrogradé en catégorie 3, frappe la Floride avec des vents de 205 km/h et des montées d'eau catastrophiques. Plus de 144 000 foyers sont privés d'électricité, tandis que des évacuations et mesures d'urgence sont en vigueur.

Idalia a touché terre mercredi 30 août 2023 en Floride. Cet ouragan de catégorie 3 est accompagné de vents extrêmement violents pouvant souffler jusqu'à 205 km/h, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC). L'oeil de l'ouragan a touché terre près de Keaton Beach à 7H45 locales sur la côte nord-ouest de la Floride où le niveau de l'eau est monté rapidement, a précisé le NHC.

Idalia est passé brièvement en catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en comprend 5 avant d'être rétrogradé dans la matinée à son approche des côtes mais l'institut a souligné que le changement dans la vitesse des vents ne diminuait pas "la menace de submersion côtière et de rafales violentes" et "potentiellement mortelles". Cet ouragan est "puissant et si vous êtes chez vous, abritez-vous jusqu'à ce qu'il passe", a mis en garde le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis lors d'une conférence de presse, s'adressant aux personnes n'ayant pas pu ou voulu évacuer leur logement à temps.

Les autorités s'attendent à ce qu'Idalia génère "de nombreux débris" et coupures de courant, a-t-il ajouté. Plus de 144.00 foyers étaient ainsi privés d'électricité mercredi matin en Floride, selon le site spécialisé Poweroutage.us. Les météorologues américains ont alerté contre des montées des eaux qui pourraient aller jusqu'à une fourchette de 3 à 5 mètres par endroits et provoquer des inondations catastrophiques. En outre, certaines parties de la Floride pourraient recevoir jusqu'à 30 centimètres de pluie.

"Très peu de personnes peuvent survivre au fait de se retrouver sur le chemin d'une submersion côtière majeure et cette tempête sera meurtrière si nous ne nous mettons pas hors de danger et ne la prenons pas au sérieux", a déclaré la patronne de l'agence fédérale chargée de la réponse aux catastrophes naturelles (Fema), Deanne Criswell. Ron DeSantis avait appelé la veille les personnes se trouvant dans les zones d'évacuation de 23 comtés le long de la côte à partir "immédiatement", ajoutant que l'ouraga[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi