LREM lâche Sara Zemmahi, une candidate voilée, malgré le soutien local

·1 min de lecture

Le port d'un voile sur une affiche électorale par une candidate LREM aux élections départementales dans l’Hérault a mis le feu mardi au sein du parti. Peu après la polémique, son investiture lui a été retirée.  

Tout est parti d’un tweet. Lundi, le numéro deux du Rassemblement national, Jordan Bardella, a allumé la mèche publiant la photo de l'affiche où l'on voit Sara Zemmahi, candidate suppléante aux côtés de trois colistiers dans un canton de Montpellier. « C’est cela la lutte contre le séparatisme ? » demandait-il à la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa. Dans la soirée, il a enfoncé un peu plus le clou en accusant la candidate d'être « une militante islamiste », à l'occasion d'une interview sur BFMTV. 

Lire aussi >> Le blues des politiques au temps du coronavirus

Bien loin de défendre un membre de son parti, Stanislas Guerini, le délégué général de LREM a répondu sur Twitter à l'élu RN, en adressant un « ultimatum » à sa candidate : « Les valeurs portées par LREM ne sont pas compatibles avec le port ostentatoire de signes religieux sur un document de campagne électorale. Soit ces candidats changent leur photo, soit LREM leur retirera leur soutien. »

Les valeurs portées par LREM ne sont pas compatibles avec le port ostentatoire de signes religieux sur un document de campagne électorale. Soit ces candidats changent leur photo, soit LREM leur retirera leur soutien. https://t.co/7jBY4sGH2j

— Stanislas Guerini (@StanGuerini) May 10, 2021

Une position approuvée mardi par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, même s'il a précisé que « juridiquement, rien n'empêche une personne de se présenter à une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles