Lucas Tronche : les ossements retrouvés sont bien ceux de l’adolescent disparu

·1 min de lecture

L’adolescent avait disparu en 2015 dans le Gard. Des ossements, des débris de vêtements et un sac à dos découverts le jeudi 24 juin ont relancé l’enquête.

Des expertises génétiques ont confirmé que les ossements découverts fin juin dans le Gard étaient bien ceux de Lucas Tronche, un adolescent porté disparu depuis 2015 à Bagnols-sur-Cèze, a déclaré ce vendredi le procureur de Nîmes, Eric Maurel.

Le 24 juin, des os et plusieurs effets personnels avaient été retrouvés le long de la paroi d'une falaise difficile d'accès, non loin de la maison familiale de l'adolescent. Ces découvertes ont été faites par des pompiers qui intervenaient dans le cadre d'opérations ordonnées par la juge d'instruction, « dans un milieu particulièrement escarpé ». D'après le procureur, qui s'est exprimé dans la soirée sur place, la zone avait déjà été « ratissée » dans le passé mais les parois rocheuses « n'ont pu être fouillées que par les pompiers en pendulaire ». 

Lire aussi >> Enfants disparus, meurtres non élucidés : comment venir à bout des « cold cases » français

Un endroit fréquenté par l’adolescent

Selon le procureur, cette découverte n'exclut aucune hypothèse : « ça peut aussi bien être une chute accidentelle, qu'un geste volontaire de se jeter dans le vide ou une altercation ». Les enquêteurs savaient que cette zone était fréquentée par Lucas, selon Eric Maurel. L'adolescent passionné de géologie venait y chercher des pierres qu'il collectionnait.  

Âgé de 15 ans, Lucas Tronche avait disparu le 18 mars 2015 après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles