Publicité

Qu'est-ce que le "Lucky Girl Syndrome", cette technique pour attirer la chance ?

Vous ratez toujours votre train, vous oubliez vos affaires, vous n’avez jamais gagné un centime aux jeux à gratter et vous avez l’impression de toujours passer à côté des occasions dont vous rêvez. En d’autres termes, vous pensez avoir la poisse. Et si le souci était dans votre manque de projection dans un avenir plus chanceux ? Sur TikTok, des centaines d’utilisatrices partagent leur “Lucky Girl Syndrome” pour inspirer les autres. Le principe : affirmer sans une once de doute que le meilleur va nous arriver. Si l’on en croit les retours d’expérience publiés sur la plateforme, le simple fait de croire en notre chance pourrait la provoquer.

Dans une des vidéos de ce genre les plus vues de TikTok, deux amies discutent de cette nouvelle manière de voir leur vie, tout en mangeant des nouilles dans une voiture. “On a commencé à dire en permanence : ‘Nous sommes très chanceuses et tout nous sourit.’”

Une autre utilisatrice explique avoir toujours fonctionné de cette manière. “Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours tenu à dire aux gens : ‘Je suis tellement chanceuse.’ Je m’attends toujours à ce que de grandes choses m’arrivent”, explique-t-elle dans une vidéo aimée près de 500 000 fois. “Il n’y a pas de meilleures façons de résumer cela que de dire que j’ai l’impression qu’il semble que la chance soit de mon côté.”

Le magazine Glamour explique que cela peut se rapporter à la théorie de la loi de l’assomption du philosophe Neville Goddard. En 1969, celui-ci expliquait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi écouter de la musique au travail peut nous aider à être plus productif ?
Vous est-il déjà arrivé d'avoir une "gaule émotionnelle" ? (Oui, c'est fréquent dans une situation en particulier)
11 mythes sur le sommeil qu’il faut absolument déconstruire
Sommeil : ça vous dit de faire des rêves lucides ? Voici comment prendre le contrôle de vos songes
Écouter sa chanson préférée lors de la prise d’un médicament le rendrait plus efficace, révèle une étude