La lunascope Golden Moon de MeisterSinger : le regard tourné vers la lune

Mettant à l’honneur une complication horlogère des plus poétiques, la Lunascope de MeisterSinger connaît un vif succès depuis son lancement en 2018, confirmé par plusieurs prix de design prestigieux tels que le iF Design Award et le Red Dot Design Award. Aujourd’hui, la marque horlogère allemande dévoile une nouvelle variante distinctive par une représentation de la lune, inhabituelle en horlogerie. Omniprésente par sa couleur dorée, celle-ci anime ce garde-temps doté d’un mouvement mécanique à remontage automatique ne nécessitant qu’une correction mineure tous les 122 ans !

Romantique à souhait avec sa lune dorée évoluant sur un ciel bleu nuit étoilé, la Lunascope Golden Moon est le modèle le plus poétique de cette collection. Parée d’une lunette très fine pour céder toute sa place au cadran bleu saphir soleillé, cette pièce horlogère capte l’attention par l’affichage des phases de lune dans une découpe de grand format. Tout en offrant une apparence presque aussi réaliste que dans un planétarium, elle reproduit le cycle de l'astre des nuits à l’image de la réalité. Rythmée par une date placée dans une ouverture circulaire dorée à 6 heures, cette nouvelle MeisterSinger cultive toujours sa différence en donnant l’heure par le biais d’une aiguille unique. Avançant de cinq minutes en cinq minutes tout au long de la journée, elle impose avec élégance son rituel de la lecture du temps.

Lire aussi:Des affichages à l'heure de la créativité

La Lune prend 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,9 secondes pour contourner la Terre. La plupart des montres à phases de lune arrondissent, via le mouvement, la lunaison à 29,5 jours. Déviant ainsi de 8 heures par an, elles doivent donc être corrigées d’un jour complet tous les trois ans (2 ans, 7 mois et environ 20 jours pour être précis). Le module, créé spécifiquement pour la MeisterSinger Lunascope Golden Moon, est de loin plus exact. Très complexe, dénommé « lune astronomique », il réduit l’écart entre le mécanisme et le véritable cycle lunaire d’un seul jour en 122 ans ! Une courte période en astronomie mais un temps très long en horlogerie… Bénéficiant d’une réserve de marche de 38 heures, la Lunascope Golden Moon embarque un calibre mécanique à remontage automatique suisse, se laissant admirer par le fond de boîte transparent. Mise en lumière par(...)


Lire la suite sur Paris Match