La lune affecterait notre sommeil… mais surtout celui des hommes

·1 min de lecture

Une nouvelle étude suédoise souligne les effets des cycles lunaires sur notre sommeil. Étonnamment, les hommes subissent davantage ces variations célestes que les femmes.

Les mouvements de la lune, s’ils sont analysés méticuleusement par les aficionados d’astrologie, le sont aussi par les scientifiques. Une équipe de chercheurs et de neuroscientifiques, de l’université d’Uppsala en Suède, a réalisé une étude sur 852 participants âgés de 22 à 81 ans, pour déterminer les effets de l’astre et les éventuelles perturbations sur la qualité de nos nuits. Menée entre 2001 et 2018, c’est la plus vaste étude dans le domaine. Des appareils, appelés polysomnographes, ont ainsi étudié l'activité cérébrale et les rythmes cardiaques et respiratoires des participants durant la nuit. Les scientifiques ont remarqué que le sommeil des 492 femmes et 360 hommes suivis, variait selon les phases de la lune, et que ces perturbations nocturnes étaient différentes selon le sexe.

A lire aussi >> Comment le cycle de la lune nous aide à mieux comprendre le nôtre ?

Pour chaque individu étudié, les scientifiques ont observé le temps effectif de sommeil, entre l'heure de coucher et le début du sommeil caractérisé par l'endormissement. Les nuits étudiées ont été classées en deux temps, en fonction de l’orbite de la lune autour de la terre : la phase montante (de la nouvelle lune jusqu'à la pleine lune) et puis la phase décroissante (reste du cycle). 

La lumière nocturne, perturbateur du sommeil 

L'équipe de neuroscientifiques suédois a remarqué que la durée de sommeil se réduisait lors de la phase montante de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles