Lunettes, lentilles : les orthoptistes désormais autorisés à les prescrire

L’accès aux soins visuels va être facilité. Les orthoptistes sont désormais autorisés à prescrire des lunettes de vue et des lentilles de contact, selon un décret paru au Journal officiel le 26 avril. Une nouveauté saluée par le Syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO), qui "se félicite d’avoir été entendu" et qui souligne que cela va "considérablement améliorer l’accès aux soins visuels pour les Français".

En quoi ces nouvelles mesures consistent-elles exactement ? Les orthoptistes peuvent désormais réaliser des bilans visuels et prescrire des lentilles de contact ainsi que des lunettes de vue, mais à certaines conditions. Les patients concernés sont ceux âgés de 16 à 42 ans, ne présentant pas de contre-indication et dont l’état de santé visuelle le permet.

"Pour les patients déjà porteurs de verres correcteurs, le bilan visuel et la prescription ne peuvent être réalisés par l'orthoptiste que si le dernier bilan visuel réalisé par le médecin ophtalmologiste date de moins de cinq ans", peut-on lire dans le décret. Concernant les porteurs de lentilles de contact, le dernier bilan visuel réalisé par l’ophtalmologiste doit dater de moins de trois ans. Par ailleurs, les patients seront orientés vers un ophtalmologiste si l’orthoptiste constate un problème lors du bilan visuel.

Et ce n’est pas la seule nouveauté : les orthoptistes peuvent désormais réaliser le dépistage de l'amblyopie pour les enfants âgés de 9 à 15 mois et des troubles de la réfraction pour ceux âgés de 30 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles