Lush lance une bombe de bain pour sauver 600 000 renards à la rentrée

·1 min de lecture

Chaque année, entre 600 000 et 1 million de renards sont tués en France. Afin que le canidé ne soit plus considéré comme « nuisible », Lush lance une nouvelle bombe de bain dont l’intégralité des bénéfices seront reversés à l'Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS).

Au mois de septembre, Lush lance une toute nouvelle bombe de bain en édition limitée. Nommée Sauvons les renards, elle a été imaginée pour protéger le mammifère, dans le cadre d'une grande campagne de mobilisation avec l'Association pour la protection des animaux sauvages. En effet, « chaque année, en France, plus de 600 000 renards sont victimes de la chasse à tir, du piégeage, de la chasse à courre, des battues administratives ou encore du déterrage. Pourtant, ces petits prédateurs protègent les cultures des paysans [un individu peut consommer en une seule année jusqu'à 6 300 campagnols, ndlr] et limitent la propagation des maladies », selon les mots de Madline Rubin, Directrice de l'ASPAS.

A découvrir également : Les marques solidaires en beauté

L'objectif ? Œuvrer auprès des tribunaux pour que le renard ne soit plus considéré comme un animal « nuisible ». Ce statut permet en effet, dans de très nombreux départements français, de le tuer tout au long de l'année, en dehors de la période qui coure du 1er juin au 31 mars dédiée à la chasse du gibier.

Une bombe Lush pour aider les renards.
Une bombe Lush pour aider les renards.

Afin de soutenir ce combat, Lush utilisera 100% des bénéfices de la bombe de bain pour déployer des actions en justice (en vue d'annuler ou de modifier les arrêtés préfectoraux qui autorisent la destruction du renard) et établir « une stratégie de réhabilitation du renard en encourageant des changements transformateurs pour restaurer et protéger la...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles