La reine Máxima des Pays-Bas se livre sur le suicide de sa sœur, à 33 ans

·1 min de lecture

Du haut de ses 50 ans, la reine Máxima des Pays-Bas est passée par des épreuves douloureuses. Le 6 juin 2018, sa sœur Inés Zorreguieta s'est suicidée à l'âge de 33 ans. Comme le rappellent nos confrères d'Histoires Royales, la jeune femme qui souffrait de dépression, d’anorexie et de paranoïa, a été retrouvée morte dans son appartement de Buenos Aires, en Argentine. Une tragédie sur laquelle a accepté de se confier la souveraine, à l'occasion de son anniversaire, lundi 17 mai 2021. Interviewée par Matthijs van Nieuwkerk pour NPO1, l'épouse de Willem-Alexander des Pays-Bas s'est ainsi livrée, à cœur ouvert : "Notre expérience avec ma sœur était qu’elle n’allait pas bien pendant les huit, neuf ans avant sa mort".

Si plusieurs signes auraient pu alerter les proches d'Inés Zorreguieta, l'omerta a malheureusement pris le dessus sur la situation. "Il y avait un peu de tabou et nous n’en avons pas parlé. Nous ne savions pas quel était le diagnostic et comment nous pourrions être aidés pour mieux la soutenir. Elle avait une dépression, un trouble de la personnalité. Nous avons parfois essayé de l’aider de notre mieux, a poursuivi Sa Majesté. Ma sœur aurait dû être aidée plus rapidement. Peut-être par nous-mêmes, en tendant notre propre main. Mais nous avons fait de notre mieux, nous ne savions pas faire plus à l’époque. Ce que j’ai appris de cette expérience, c’est que les autres ne devraient pas à traverser cette expérience."

Máxima des Pays-Bas n'a pas caché son émotion, en évoquant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles