"La méchanceté au quotidien" : le gros coup de gueule des proches de Delphine Jubillar

Leur quête de vérité n'a jamais cessé. Depuis la disparition de Delphine Jubillar il y a plus de deux ans, ses proches continuent d'alimenter la page Facebook de soutien et de mener des opérations de recherches à Cagnac-les-Mines (Tarn). Un dévouement pour retrouver l'infirmière de 35 ans qui suscite les commentaires acerbes de certains internautes. Le retentissement phénoménal de cette affaire en France a cristallisé les tensions entre les détracteurs de son mari Cédric Jubillar, principal suspect, et ceux persuadés de son innocence. Mercredi 11 janvier 2023, les amies de Delphine Jubillar ont poussé un coup de gueule contre les "défenseurs" du peintre-plaquiste, qui reprochent au collectif son extrême implication dans le dossier. "Certains ne savent pas ce que l’on subit comme méchanceté au quotidien. Je n’ai pas pour habitude de faire ce genre de choses, mais ces commentaires sont tellement absurdes, et un manque de respect évident vis-à-vis de Delphine, LA VICTIME, que je souhaite vous les partager", peut-on lire dans le dernier post publié sur Facebook, qui alerte sur le "côté obscur des pro-Jubillar", par opposition selon eux, aux pro-Aussaguel, le nom de naissance de la mère de famille.

>> Disparition de Delphine Jubillar : toutes les dates clés de l'affaire (DIAPORAMA)

Le post Facebook s'accompagne de plusieurs captures d'écran de commentaires laissés par des internautes. "Elles n'ont vraiment rien d'autre à faire ? Franchement en pleine nuit elles pensent trouver quoi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite