Publicité

Votre médecin vous prend la tension en position assise ? Il a tout faux

Votre médecin vous a-t-il déjà demandé de vous allonger pour prendre votre tension ou est-ce qu'il la prend, comme c'est assez usuel de le faire, alors que vous êtes en position assise ? La question peut sembler anodine mais pourtant, selon les chercheurs de l'Université de Harvard, elle est primordiale pour connaître votre risque cardiovasculaire.

En utilisant les données d'une étude de longue durée, les chercheurs de la Harvard medical school ont découvert que, comparées aux mesures de tension prises alors qu'une personne était assise, les mesures indiquant une hypertension artérielle chez les personnes allongées permettent de mieux prédire les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les problèmes cardiaques graves et même le risque de décès prématuré.

Un risque 62 % plus élevé d'AVC

En se basant sur les résultats d'une étude menée pendant 25 ans sur 11 369 participants, les scientifiques ont découvert que les personnes qui présentaient une hypertension artérielle en décubitus dorsal (c'est-à-dire en position allongée sur le dos) présentaient : "un risque 53 % plus élevé de maladie coronarienne, un risque 51 % plus élevé d'insuffisance cardiaque, un risque 62 % plus élevé d'accident vasculaire cérébral, un risque 78 % plus élevé de maladie coronarienne mortelle et un risque 34 % plus élevé de décès toutes causes confondues par rapport aux personnes ayant une tension artérielle (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Témoignage : “Chère endométriose, tu es ma MEILLEURE ENNEMIE et je t'en remercie”
Les 9 aliments qu'il ne faut jamais conserver dans des boîtes en plastique
Cette boisson augmenterait votre risque de développer des symptômes dépressifs
Toutes les bonnes habitudes (comme le jeûne intermittent) qui réduisent le risque de maladie d'Alzheimer
Cette étude remet en question les bienfaits de l'huile de coco : ce que vous risquez si vous en consommez trop souvent