La médecine chinoise peut aussi aider à mincir

Myriam Loriol, Jessica Agache-Gorse, Christine Vilnet et Fabienne Colin
·2 min de lecture

Pour retrouver la ligne, on travaille autant son physique que son mental. Parfois, on ne sait pas toujours d'où vient le blocage. Les techniques de la médecine chinoise permettant de retrouver équilibre et sérénité aident aussi à mincir...

Isabelle, 53 ans, Assistante de direction, Paris
55 kg pour 1,60 m (-5 kg)

Mon profil J’ai traversé une période un peu difficile il y a trois ans. Je venais d’avoir 50 ans, j’étais stressée par un changement de travail et affectée par le décès de mon père. J’étais aussi en pleine ménopause, avec de grosses bouffées de chaleur, j’étais bouffie… Je me sentais mal dans mon corps.

Pourquoi j'ai consulté ? Pour la première fois de ma vie, alors que j’ai une alimentation équilibrée – je prépare tout au cuit-vapeur, je ne bois jamais d’alcool et je mange beaucoup de produits végétaux –, j’ai pris 5 kilos ! J’ai essayé de me priver de nourriture. Je ne déjeunais plus le midi et j’ai aussi supprimé le fromage et le pain. Mais j’avais des fringales, donc je craquais et reprenais du poids. J’ai finalement décidé de réagir en testant la médecine chinoise, qui m’attirait, en complément du yoga et de la méditation que je pratique. N’ayant pas de contact particulier, j’ai fait des recherches sur le site spécialiste des médecines douces medoucine.com. J’ai pris rendez-vous avec un thérapeute, sans savoir que cette rencontre allait marquer un grand tournant dans ma vie ! Son discours a tout de suite été très différent du mien. Je voulais à tout prix maigrir, mais lui m’a dit qu’il fallait d’abord que j’accepte mon corps.

Comment se passe le suivi J’ai consulté tous les quinze jours...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi