Des médecins mettent en garde contre ce complément alimentaire qui a causé une vague de décès

La FDA (Food and Drug Administration) met en garde les Américains contre les effets sur la santé d'un complément alimentaire de plus en plus populaire. Ce dernier peut non seulement modifier la couleur de la peau, mais en plus il déjà provoqué une vague de décès.

Quel est ce complément alimentaire ?

Il s’agit du Kratom, une plante originaire de l’Asie du Sud-Est, devenue populaire aux Etats-Unis en tant que sevrage de traitement aux opioïdes. Mais récemment, cette plante a gagné du terrain dans le domaine du bien-être. Présentée sous forme de complément alimentaire, elle permettrait de lutter contre l’anxiété et le stress. Or, l’extrait de cette plante, vendu dans les magasins de bien-être et dans les stations-service aux États-Unis, a été associé à une série d’effets secondaires graves, comme des convulsions, des hallucinations et une dépendance paralysante. Le plus grave : plusieurs décès ont été signalés suite à la prise de ce complément alimentaire. Les médecins ont également constaté que le kratom pouvait altérer la couleur de la peau, en la colorant de bleu. Un changement de couleur qui peut durer quelques mois selon les médecins, même lorsque l’individu arrête de prendre le supplément.

Le patient prenait du Kratom depuis cinq ans et n'avait aucun problème jusqu'à ce que sa peau change soudainement de couleur

Parmi les personnes touchées, figure un patient de 30 ans originaire du Kansas, qui s’est présenté (...)

Lire la suite sur Top Santé

Un nutritionniste nous explique pourquoi il mange toujours son melon en fin de repas
Un médecin appelle à limiter ce pain qui est "une bombe calorique"
Que faire contre les cuisses qui se frottent ?
Voici pourquoi être perfectionniste, c'est mauvais pour la santé
Pourquoi vous devriez absolument changer votre tampon après chaque baignade