Des médecins proposent dix mesures pour lutter contre l'alcoolisme

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Taxes, prix minimum, nouvelles étiquettes, des médecins proposent dix mesures à l'efficacité démontrée pour décourager la consommation excessive d'alcool.

Plusieurs médecins, épidémiologistes et militants de la lutte contre l’alcoolisme signent ce 16 avril une lettre ouverte dans laquelle ils dénoncent une "désinformation soigneusement organisée par la filière alcool" et "la puissance de lobbying d'une industrie qui infiltre tous les niveaux de la société […] jusqu'au plus haut niveau de l'État". Diffusée sur plusieurs sites dédiés à la prévention, le texte énonce dix mesures dont l’efficacité dans la lutte contre la consommation excessive d’alcool est scientifiquement démontrée.

Cette lettre intervient dans un contexte tendu entre médecins et alcooliers. La ministre de la santé, Agnès Buzyn, et le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, avaient en effet invité la semaine passée les représentants de la profession viticole, pour les "associer aux politiques publiques de prévention".

"Lors que les alcooliers se mêlent de prévention, on sait que c’est tout sauf de la prévention, et seulement de la communication" nous explique l’addictologue Michel Reynaud, co-signataire du texte. "Nous souhaitions rappeler dix mesures qui font consensus y compris à l’échelle de l’OMS. Charge au gouvernement de s’en saisir ou pas".

Voir également : Addictions, "attaquer le vin, c'est attaquer des puissances énormes"

Les auteurs de la lettre sont les mêmes qui avaient déjà interpellé en mars le président de la République. Emmanuel Macron, après avoir confié boire "du vin le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi