Les médicaments antidiarrhéiques pour traiter les principaux symptômes de l'autisme

Ces médicaments pourraient avoir un pouvoir inattendu. Selon une récente étude, certains produits existants représenteraient un traitement inattendu pour soulager les symptômes du trouble du spectre autistique. Et, en particulier, les médicaments antidiarrhéiques. Ces conclusions ont été publiées dans la revue Frontiers in Pharmacology.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé un modèle informatique qui englobe les protéines impliquées dans les TSA et la manière dont elles interagissent. En examinant la façon dont certains médicaments affectaient les protéines, ils ont déterminé qu’un médicament antidiarrhéique couramment utilisé (lopéramide) était le candidat le plus prometteur. Ce dernier pourrait traiter les symptômes du TSA, principalement les difficultés concernant l’intéraction sociale et la communication.

Des traitements avec des effets secondaires

"Aucun médicament n'est actuellement approuvé pour le traitement des déficits de communication sociale, le principal symptôme des TSA", a déclaré la Dre Elise Koch de l'Université d'Oslo, auteur principal de l'étude. Avant de compléter : "Cependant, la plupart des adultes et environ la moitié des enfants et des adolescents atteints de TSA sont traités avec des médicaments antipsychotiques, qui ont des effets secondaires graves ou manquent d'efficacité dans les TSA."

Comment cela fonctionne ? Si le lien entre le médicament et l’autisme semble étrange, les chercheurs...

Lire la suite