Mélanie Page balance un secret de famille devant son mari Nagui : “J’ai couché avec un de mes cousins”

Il s’en passe, des choses, dans la famille de Mélanie Page ! À l’affiche de la pièce Dix ans après (théâtre de Paris) au côté de Bruno Solo, l’actrice australo-britannique était invitée dans l’émission animée par son mari Nagui, La Bande Originale, vendredi 7 février 2020 sur France Inter. L’occasion pour les personnalités présentes de jouer à un “Vrai ou Faux.” La comédienne âgée de 44 ans a ainsi dû énoncer une affirmation, avant que les invités ne jugent si ladite affirmation était véridique ou inventée. “J’ai eu mon premier baiser avec un cousin germain et j’ai couché avec un autre de mes cousins”, balance ainsi Mélanie Page. Avant de donner des détails supplémentaires : “J’étais toute petite [...] C’était un vrai baiser, j’ai des photos. Le bisou c’était un cousin germain et la nuit pas germain [...] On a fait ça en famille. En Australie.” Alors, info ou intox ? “C’est vrai”, a finalement avoué Mélanie Page. “C’était mon premier baiser effectivement, mon cousin avait quatre ans et moi j’en avais deux”, commence-t-elle par expliquer à propos de sa première expérience avec un cousin. Quand à la seconde, elle précise : “En revanche, après, ce n’était pas ma première fois… mais j’ai couché avec un autre de mes cousins, oui.” Et conclut, en plaisantant : “Ce qui se passe en Australie reste en Australie.”

"J'ai grandi avec elle"

En janvier 2020, Mélanie Page, qui partage la vie de Nagui depuis 2000, se confiait sur sa relation avec l’animateur dans les colonnes du magazine Gala. “Le vrai amour c’est quand on connaît vraiment la personne et qu’on l’aime dans son entièreté”, avait-elle ainsi déclaré. “On aime au début un peu malgré soi, et au bout d’un moment on aime cette personne parce qu’on décide que c’est elle. On s'admire mutuellement et je pense que pour qu'un couple dure, il faut qu'il y ait cet ingrédient, l'admiration pour l'homme ou la femme qu'on aime.” De son côté, le présentateur de N’oubliez pas les paroles se montre tout aussi admirateur envers sa moitié.

(...) Cliquez ici pour voir la suite