Mémoires du prince Harry : ses rencontres avec la reine Elisabeth II ont pu jouer un rôle majeur

©Melville Toby/PA Photos/ABACA

L’annonce de la publication des mémoires du prince Harry avait inquiété la famille royale britannique.

Le 20 juillet 2021, le prince Harry avait annoncé qu’il travaillait sur l’écriture de ses mémoires depuis un an. Cet ouvrage retrace ses « erreurs » et les « leçons qu’il a apprises ». « J’écris ceci non pas comme le prince que je suis depuis ma naissance, mais comme l’homme que je suis devenu », avait annoncé le duc de Sussex dans un communiqué. La maison d’édition Penguin Random House avait ensuite précisé que le prince Harry allait partager pour la première fois « le récit définitif des expériences, aventures, pertes et leçons de vie qui ont contribué à le façonner ».

Lire aussi : Mariage royal : Meghan et Harry, les rebelles adorés et détestés

« Harry semble avoir baissé les armes »

Cette annonce avait alors fait trembler la famille royale britannique. Si ces mémoires sont très attendues par le grand public, la reine Elisabeth II avait montré son inquiétude concernant ce qu’elles pourraient contenir. Plusieurs hypothèses laissaient entendre qu’ils pourraient critiquer ses proches. Mais, selon certains experts royaux, le prince Harry pourrait « atténuer » ce qu’il y raconte. Les récentes rencontres entre le duc de Sussex et sa grand-mère pourraient, en effet, l’avoir convaincu de remodeler ses écrits.

« Il est toujours possible que les supplications de la famille royale ne soient pas tombées dans l’oreille d’un sourd et que Harry ait des doutes sur la date de publication de son livre…, a déclaré...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles