Ménopause : ce paramètre plus important encore que le poids pour lutter contre les bouffées de chaleur

Les femmes de plus de la quarantaine et de la cinquantaine ne le savent que trop bien. La ménopause et la préménopause sont des phénomènes qui vous désorientent complètement. Ces périodes charnières de la vie d’une femme s’accompagnent de nombreux désagréments plus qu’incommodant. Ils peuvent effectivement avoir le don de vous stresser davantage, de vous faire perdre vos repères, voire de perdre confiance en vous. Les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil, la sécheresse de la peau, la baisse de la libido, les sautes d’humeur… sont autant de changements accompagnant la ménopause. L’un des changements les plus inquiétants pour les femmes est la prise de poids au cours de la préménopause. Il y a effectivement de quoi s’inquiéter quand on prend du poids et continue à en prendre en mangeant de la même façon que depuis les dernières décennies. Le changement hormonal y est pour quelque chose, comme le rappelle le Daily Mail du 9 octobre 2023. Le professeur Tim Spector du King's College de Londres, cofondateur de Zoe a expliqué comment le métabolisme de la femme change une fois la période de la ménopause arrivée. Il a aussi confirmé que le poids corporel (mesuré par l'IMC) a un impact significatif sur la probabilité de souffrir des symptômes de la ménopause, dont les bouffées de chaleur. Pourtant, les études de Zoe - la plus grande étude nutritionnelle au monde - révèlent un autre paramètre plus important que le poids dans (...)

Lire la suite sur Closer

Lady Diana : l’avocat de son divorce refait parler de lui
“Qu’est-il arrivé à son visage ?” : l’apparence physique troublante de Zac Efron dans sa dernière interview
Il prend le volant ivre et drogué, sa petite amie en paie le prix fort
Allison Joy Langer : coup dur pour la “Meghan Markle du Devon”
Pourquoi il ne faut pas conserver les oeufs dans la porte de son frigo ? Cette réponse insoupçonnable