Ménopause et soin de la peau : 10 réponses à vos questions

La ménopause est synonyme de changements. Et la peau dans tout ça ? Vos questions, nos réponses.

À partir de quand la peau commence-t-elle à se modifier ?

Avant la ménopause, on distingue une autre période appelée périménopause. Celle-ci intervient en moyenne vers 47,5 ans, lorsque le cycle menstruel devient irrégulier1 . « Les deux dernières années avant la ménopause, la diminution des hormones féminines (œstrogènes et progestérone) s'intensifie et les modifications commencent à se manifester. La peau va s'affner et devenir plus sèche, les rides vont se creuser et le visage se relâcher », explique Paulina Andrycz, directrice de la communication médicale de Vichy.

Pourquoi la ménopause a-t-elle un effet sur la peau ?

Ce phénomène fait écho au vieillissement des ovaires, qui cessent progressivement de produire œstrogènes et progestérone. En revanche, les hormones masculines (testostérone) restent stables et le taux d'hormone du stress, le cortisol, tend à augmenter. Or la peau, et en particulier celle du visage, est riche en récepteurs aux œstrogènes et au cortisol. Sur l'épiderme, ils influent sur la pigmentation, les défenses antioxydantes, l'hydratation et la production de sébum. Dans le derme, ils favorisent la synthèse de collagène, d'élastine et d'acide hyaluronique. La chute œstrogénique accentue donc drastiquement les signes du vieillissement.

À découvrir également : Test : êtes-vous incollable sur la ménopause ?

Pourquoi le teint se transforme-t-il ?

La carnation a tendance à jaunir à cause...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi