Ménopause : le végétalisme aiderait à en finir avec les bouffées de chaleur

Pas de produits d’origine animale, des fruits et légumes à foison, et une portion de soja par jour. D’après une nouvelle étude scientifique, parue dans Menopause (Source 1), l’adoption d’un régime alimentaire de ce type serait à peu près aussi efficace qu’un traitement hormonal substitutif (THS) pour réduire les bouffées de chaleur de la ménopause. C’est du moins ce qu’écrivent les auteurs de l’étude dans un communiqué (Source 2), comparant les 88% d’efficacité mesurée d’un tel régime au 70 à 90% d’efficacité d’un THS.

Menée auprès de 84 femmes ménopausées souffrant d’au moins deux épisodes de bouffées de chaleur par jour, l’étude indique que l’adoption d’une alimentation végétalienne, faible en graisses, et comprenant l’équivalent d’une demi-tasse de soja cuit par jour (86 gr), a conduit à une réduction de 88% des bouffées de chaleur modérées à sévères. Les femmes ayant suivi ce régime ont en outre perdu en moyenne 8 livres, soit 3,6 kg, en douze semaines.

Les participantes ont ici été réparties au hasard au sein de deux groupes : soit au groupe d’intervention, adoptant le régime cité plus haut, soit au groupe témoin, n’ayant fait aucun changement alimentaire. L’expérience a été menée sur douze semaines, délai durant lequel les participantes ont renseigné l’intensité et la fréquence de leurs bouffées de chaleur via une application mobile.

Soulignant que les bouffées de chaleur provoquent une “gêne récurrente”, une perturbation du sommeil et...

Lire la suite