"On m’a déshabillée dans la cour de récré" : les confidences bouleversantes de Noémie ("L’amour est dans le pré") sur ses années de harcèlement

M6

Le lundi 7 novembre 2022, les téléspectateurs de M6 vont pouvoir assister au bilan de la 17e saison de L'amour est dans le pré. Enfin, les fans du programme vont pouvoir savoir où en sont les différents agriculteurs dans leur quête de l'amour. L'épisode, d'ores et déjà disponible sur la plateforme Salto et que nos confrères de Gala ont visionné, va permettre d'en savoir un peu plus sur la personnalité et le passé de Noémie, la prétendante choisie par Guillaume le Limousin. En effet, lors de son séjour à la ferme, la jeune femme avait confié à son cher et tendre avoir perdu plus de 30 kilos il y a quelques années. En plus de ce problème de poids, Noémie avait confié à Karine Le Marchand, un complexe qui l'empêchait de s'épanouir : "J'ai eu un appareil dentaire de mes 15 ans jusque-là encore. Ça m'a beaucoup bloquée, on me l'a souvent évoqué. J'arrivais avec une appréhension de ça".

Ainsi, la présentatrice de L'amour est dans le pré a voulu en savoir plus sur celle qui affiche toujours un large sourire mais qui cache de nombreuses blessures. À la question de savoir si elle a déjà été harcelée, la jeune femme répond :"On m’a déshabillée dans la cour de récré. On m’a coupé les cheveux. À un tel point que je ne voulais même plus aller à l’école. Ma mère s’est donnée du mal pour me changer d’école pour que ça se passe mieux", confie-t-elle devant une animatrice littéralement bouleversée par ce qu'elle vient d'entendre. C'est à l'âge de 17 ans qu'elle décide de se prendre en main : "J’ai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite