Publicité

"Maïwenn voulait se venger" : Edwy Plenel balance après son agression et la séquence choc de Quotidien

Une séquence ahurissante. Le 10 mai dernier, invitée de Yann Barthès dans Quotidien, Maïwenn clamait haut et fort avoir agressé Edwy Plenel, sans donner davantage de détails mais avant d'éclater de rire. "J'en parlerai quand ça sera le bon moment", concluait-elle, tandis que l'animateur de TMC avouait "comprendre" qu'elle ne veuille polluer la sortie de son film avec cette frasque. Une séquence qui n'est pas passée inaperçue - encore moins auprès du principal intéressé. L'histoire remonte à début avril. Alors que le patron de Médiapart était attablé dans un restaurant, Maïwenn lui aurait tiré les cheveux, avant de lui cracher dessus. Une agression pour laquelle Edwy Plenel a porté plainte le 8 avril dernier - mais que la réalisatrice assure ne pas avoir reçue.

Ce mardi 16 mai - alors que la cinéaste faisait l'ouverture du Festival de Cannes -, le journaliste expliquait dans les colonnes du magazine Variety les raisons qui auraient poussé Maïwenn à agir de la sorte. Cela serait lié à une enquête de Médiapart sur les soupçons de viols visant Luc Besson, ex-mari de Maïwenn et père de sa fille. "Nous avons publié ce qu'elle a dit à la police dans le cadre de l'enquête sur Besson", rappelle Edwy Plenel à nos confrères. Et de développer : "Lorsqu'elle s'est entretenue avec la police, elle (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Bernadette Chirac a 90 ans : son évolution physique en images
Benjamin Castaldi : il dévoile le nom de la seule femme avec laquelle il a le droit de tromper son épouse
Ludivine Sagnier en toute transparence : l'actrice laisse entrevoir ses dessous sur le tapis rouge de Cannes
Festival de Cannes : robe blanche et hanches dénudées, Iris Mittenaere divine au bras de son fiancé Diego El Glaoui
Virginie Efira enceinte à 45 ans : "au niveau du placenta", elle lâche un détail choc en direct dans Quotidien