Machine à laver : le top 10 des erreurs à ne plus (jamais) faire !

·2 min de lecture

Vous pensez savoir parfaitement utiliser votre machine à laver ? Pourtant, votre linge ressort souvent mal lavé ou avec une odeur désagréable. En plus de cela, votre lave-linge tombe en panne régulièrement, sans que vous ne compreniez vraiment pourquoi ? La société française SOS Accessoire, fondée en 2008 par Olivier de Montlivault, a compilé les 10 erreurs à ne plus reproduire pour (bien) laver son linge, sans abîmer sa machine à laver.

Si vos vêtements arrivent avec des étiquettes, c'est qu'il y a une bonne raison ! Alors oui, elles nous piquent, elle nous grattent, elle nous dérangent... Mais essayez de ne pas les retirer, car elle disposent de précieuses informations sur les conditions de lavage de vos textiles. En plus de vous indiquer si oui ou non vos vêtements peuvent être passés à la machine, les étiquettes vous rappellent à quelle température exactement le tissu concerné peut être lavé, mais aussi s'il peut être repassé ou encore être ajouté au sèche-linge. Bref, les étiquettes sont précieuses et le mieux c'est de toujours les conserver.

Mais à titre de rappel, voici les recommandations générales : pour les vêtements fragiles, de sport ou encore les maillots de bain, ne dépassez pas 30°C. Pour les draps, serviettes et vêtements en coton, vous pouvez aller jusqu'à 60°C. Enfin, pour le linge vraiment très sale du type torchons et chiffons, n'hésitez pas à lancer un programme de lavage à 90°C, en ajoutant un peu de vinaigre blanc dans la machine.

Vous avez sûrement tendance à penser que plus vous mettez de lessive pour laver votre linge, plus ce dernier ressortira propre de la machine. C'est faux ! En plus d'être néfaste pour votre peau, utiliser une dose trop importante de lessive peut abîmer votre lave-linge et le faire déborder jusqu'à ce que votre sol soit recouvert de mousse.

Alors pour votre prochaine machine de prévue, mettez seulement la quantité de lessive nécessaire. Cela fera un bien fou à votre porte-monnaie ! Si vous êtes perdus et pour savoir exactement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite