Macrogol (Forlax) : zoom sur ce traitement de la constipation

Macrogol, Forlax, Transipeg ou Movicol : toutes ces appellations désignent un seul et même médicament utilisé contre la constipation. Il s’agit d’un laxatif osmotique : il attire l’eau dans les intestins et augmente ainsi le volume des selles, facilitant leur évacuation et luttant donc contre la constipation.

Le Macrogol est un traitement de première intention de la constipation, disponible sans ordonnance. Il se présente sous forme de sachets contenant une poudre à diluer dans un verre d’eau, à boire une ou deux fois par jour. Il est généralement conseillé de le prendre le matin, mais une prise le soir est parfois plus efficace chez certains patients. À chacun de trouver le moment qui lui convient le mieux. Attention toutefois : l’effet n’est pas immédiat, le médicament survient 24 à 48 heures après la prise.

Le Macrogol peut aussi être prescrit avant une coloscopie. En effet, cet examen de la paroi interne du côlon et du rectum nécessite que l'intestin soit vidé de son contenu et que cette paroi soit propre. En plus d’un régime spécifique dépourvu de fibres avant la coloscopie, la prise de Macrogol permet de déclencher des diarrhées (non douloureuses) qui vont vider le côlon.

Le Macrogol n’entraîne que peu d’effets indésirables : douleurs abdominales, nausées, diarrhées et vomissements sont les plus fréquents. Dans de rares cas, il peut entraîner une réaction allergique comme de l’urticaire, des démangeaisons, un œdème voire un choc anaphylactique.

Il est en revanche contre-indiqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles